Les travaux de rénovation d’une cuisine, américaine, ou pas !

Avec le salon, la cuisine est en définitive l’une pièces qui constituent l’identité personnel de notre Chez Nous et quand le moment est venu de mettre au gout du jour notre cuisine ou kitchenette nous pensons souvent aux cuisines style américaines avec ses volumes dégagés et ses meubles fonctionnels qui donnent une impression de grandeur, efficacité et modernisme, on aurait presque envie de se lancer dans un grand défi Master Chef !

Bien que l’style américain soit le plus répandu et installé de nos jours, il est très fréquent de voir des cuisines américaines aménagées très Propres, Modernes, et même Très Chères qui ne donnent pas une entière satisfaction à ceux qui l’utilisent.

Afin de vous éviter des mauvaises surprises qui finiraient par vous dégouter des fourneaux et vous faire jeter le tablier, je vous présente ci-dessous quelques points incontournables à prendre en considération avant-pendant et après vos travaux d’aménagement ou rénovation d’une cuisine qu’elle soit américaine ou traditionnelle :

Le dilemme du choix !

Le choix d’un magasin de grande distribution spécialisés dans la conception et la mise en place de cuisines ou d’un artisan cuisiniste indépendant ne doit pas vous empêcher de concentrer votre attention sur les « erreurs » ou « astuces ». Malgré tout le « savoir-faire « des professionnels parfois « on passe à côté » de détails, soit à cause d’une commande « mal passée » ou d’un simple « problème de communication ».

Voici les points le plus importants lors d’une rénovation d’une cuisine :

  • Le Prix : Comparons du comparable !

La majorité des prix en grandes surfaces et spécialistes en cuisines se valent sur un plan comparatif « égal-égal» suivant le choix des options et des matériaux utilisés. En revanche, dans le cas d’une offre réalisée par un artisan cuisiniste, dans la plupart des cas, menuisiers ou ébénistes la différence portera sur un savoir-faire et un conseil plus « proche » et adapté à vos besoin. En effetn  vous avez la possibilité de faire visiter le « chantier » et de discuter avec lui toutes les possibilités d’aménagement possibles, cependant, il faudra tenir compte que l’intervention d’un artisan cuisiniste est légèrement plus onéreuse dans la plupart des cas.

Les prix étant soumis ainsi à beaucoup de variables il faut compter une fourchette entre 650 et 900€/ml (calcul très sommaire et global) avec fourniture des meubles et électroménager avec pose.

  • Conception et prise des côtes

Cette phase est techniquement la plus longue, mais aussi la plus importante dans le processus de rénovation de votre cuisine.

Avant d’aller voir un magasin vous devez faire un relevé exact des côtes entre les murs existants, les futures ouvertures et les obstacles (colonnes, tuyaux, portes, gaines, etc). C’est le moment aussi de vérifier que vous avez la possibilité de réaliser les branchements électriques et de plomberie de la cuisine. (Quelques photos et indications sur un plan à main levée suffissent pour vous faire une proposition)

Une fois la conception et le devis validés, un rendez-vous de prise de côtes par l’installateur se fera sur site pour réaliser les accommodations nécessaires à la pose (cette prestation est dans la plupart des cas inclus dans le prix global de vente).

A l’issue cette visite, l’installateur doit vous envoyer un plan avec toutes les adaptations nécessaires des réseaux existants. Ces travaux d’adaptation y compris l’éventuel changement de sol, devront être réalisés impérativement avant le jour de la pose.

La réalisation d’un devis ainsi que d’une visualisation en 3D du futur aménagement sont toujours gratuits dans les magasins de cuisine.

  • Les matériaux

Le choix des matériaux est un sujet qui conditionne le résultat final ainsi que le prix du devis,

Les choix sont classifiés en quatre grandes familles :

  • Le Plan de travail:  C’est l’élément de « finition » de votre cuisine, on les trouve en bois massif, bois stratifiés, marbre, béton ciré, carrelage, etc,,

 

Bien que le choix soit très large on doit se concentrer sur l’harmonie entre l’épaisseurs du plan de travail et la taille de la pièce. Un plan de travail très épais dans une petite pièce peut donner l’impression de volume « écrasé » ou « diminué ».

La couleur du plan de travail est souvent choisie dans une gamme proche de la couleur du sol pour donner ainsi une impression de continuité des couleurs dans l’espace.

L’utilisation de matériaux brillants et couleurs forts en décalage avec la pièce (murs, sols, portes) est aussi une option dans le cas des cuisines modernes.

  • Les meubles : Les points les plus important dans le choix des ces éléments sont leur rigidité, leur facilité d’installation et leur résistance à l’humidité.

D’une manière générale vous devez privilégier les meubles dans un matériaux le plus dense, stable vis-à-vis de l’humidité et avec les moins de joints possibles.

  • Les éléments de fonctionnement (poignées, charnières, etc) : Ce choix est très personnel et il est libre à vous de réaliser la combinaison qu’il vous conviendra entre les modèles proposés par le fournisseur et les autres éléments de votre cuisine (façades des meubles, sols, murs, électroménager).

Toutefois, il faut garder en tête l’importance à la résistance mécanique des charnières et fixations au murs. Dans les cas des poignées, leur résistance aux abrasifs et à l’usure sont importants car un faux laquage sur des poignées en plastique fera apparaitre des traces très rapidement,

  • Electroménagers : Comme pour les éléments de fonctionnement, le choix entre un électroménager et un autre dépendra beaucoup des besoins spécifiques à chaque personne. Pour vous aider dans ce choix, il existe des nombreux comparatifs en ligne de l’ensemble des marques et modèles des appareils de cuisine, dont le plus fiable est celui du site quechoisir.frLa plupart de magasins donnent le choix entre installer soi-même ou faire installer les meubles. On vous déconseille de faire intervenir un installateur extérieur pour installer une cuisine achetée dans ce type de magasin car en cas de malfaçon ou problème de fonctionnement vous serez confronté à un conflit de responsabilités d’assurances. Toutefois, si vous décidez de réaliser vous-même l’installation veillez à bien faire un examen minutieux des meubles au moment de la réception.

    Il faut compter entre 400€ et 650€ pour la pose d’une cuisine coutant entre 5 000€ et 10 000€

  • L’installation

Tenez en compte qu’il y aura toujours des vrais professionnels prêts à vous donner un conseil dans les négoces de vente ou chez les artisans cuisinistes ainsi que les architectes d’intérieurs pourront vous donner une vision complémentaire à la vôtre.

 

Celui qui n’est pas prêt à vous conseiller ne devrait pas songer à vous vendre son produit !! c’est la base !!

A vos fourneaux !